• Campagne au pas de l'oie ?

    Ne jamais lire le Canard Enchaïné en mangeant : on s'étrangle, on avale sa mâche de travers et on entame l'après-midi de mauvais poil.

    J'ai dis dans un précédent billet tout le bien que je pensais des déclarations de Laurent Wauquiez et savoir que 70 % des Français seraient d'accord avec lui me fait mal au .... (c'est aussi là que passe les sondages)

    Mais il y a pire à venir si on ne fait pas attention...

    Le plus abruti des électeurs devait se douter que le petit Wauquiez n'avait pas pris tout seul l'initiavtive de ses déclarations. Sous le tsar Kozy, ce n'est guère prudent à moins d'avoir l'accord tacite du président.

    Si ces déclarations ont été fustigée par les ténors de la majorité tels que Fillon ou Juppé, voire notre Roselyne nationale " c'est un débat de comptoir, une beauf atitude", d'autres se montrent plus timorés, voire carrément consensuels.

    Michèle Alliot Marie, qui ne mélange pas assistanat et voyages aux frais de la princesse, comprend les réserves de ses petits camarades encore teintés de gaullisme social mais résume ce qui risque d'être le fil rouge de la campagne :
    "Ce que dit Laurent, c'est ce que disent nos électeurs".

    Peut-être aurait-elle du préciser quelle frange de l'électorat UMP car je vois croire qu'il y a encore parmi eux des hommes attachés aux valeurs humaines et républicaines. Mais il semble que la campagne à venir visera à flatter l'aile droite-toute de l'UMP et une partie de l'électorat FN.

    Patrick Buisson dont le pédigree ne laisse aucun doute quant à son goût prononcé pour la droite la plus extrême, et l'ineffable Brice Hortefeux, conseillers du président, poussent celui-ci (mais est-il besoin de le pousser ?) vers une radicalisation du discours. Foin des velléités droit-de-l'hommiste ! la barre est mise à droite toute.

    Je vous livre les propos d'Hortefeux, rapportés par le Canard du 11 mai.
    Je les trouve indécents, et pour tout dire éminemmennt dangereux pour la stabilité de notre pays et la vie des citoyens :
    "... Ceux qui à l'UMP sont dans une posture morale seront balayés par les électeurs, qui en ont assez de nis pudeurs excessives et des leçons de morale. Ne vous trompez pas : cette vague (vers le FN), ou on la contrôle et l'accompagne, ou elle nous engloutit... Bien sur que la présidentielle est gagnable. A condition de proposer des mesures que le Front national hésite à mettre en avant".

    Goebbels n'aurait pas dit mieux ! ça pue !
    Et c'est terrifiant ! Les débats sur la burqua, sur la laïcité (heu, je veux dire le débat sur l'islam, sur l'identité nationale, les déclarations anti Roms, anti musulmans... dès lors où un pouvoir légitimise l'inacceptable il est à redouter les élans d'un peuple mouton de Panurge qui, au détriment de toute réflexion, de toute fierté humaine, nationale aussi, suit aveuglément les fauteurs de haine.

    Tout pouvoir s'appuyant sur de telles idées, les légitimant, ne le fait pas pour le bien du peuple mais pour la sauvegarde de son pouvoir, de sa mainmise sur l'appareil d'Etat. Et le peuple dont il feint d'entendre la voix porte rapidement une muselière.

    A vouloir aborder l'avenir avec une idéologie du passé, c'est Marianne qu'on sodomise !

    « Sécurité routière : de nouvelles mesuresMa pensée à la con du jour... »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    3
    Dimanche 15 Mai 2011 à 20:56

    C'est bien pour ça que le seul journal que je m'achète est le Canard.
    Il fait l'équilibre avec les media habituels.
    Les infos ne me rejouissent pas mais que veux-tu... on ne se débarrasse pas facilement d'un passé de militante :)

    2
    Bellis
    Dimanche 15 Mai 2011 à 20:22

    Moi je ne lis pas le journal et j'évite de regarder les infos.

    Les journalistes ne sont que des fouilles-merde.

    Je deteste la presse qui pour moi n'est pas fiable du tout.Je n'ai aucune confiance en eux et en ce qu'ils disent.

     

    1
    Samedi 14 Mai 2011 à 17:17

    Je viens de lire ton article avec attention, et tout comme toi, je trouve que tout cela est bien nauséabond. J'ose espérer que la population française va se réveiller rapidement et efficacement. Tout ce qui pouvait faire que la France représentait les droits de l'homme, la liberté d'expression, le respect... est tombé dans les oubliettes. Corruption, filouterie, pouvoir, manipulation, xénophobie, extrêmisme, violence... sont les mots du quoditien aujourd'hui. Et plus ça va plus on ratisse par le bas, avec de fausses modifications de lois qui ne vont que vers les plus privilégiés. On nous prend véritablement pour des cons, mais De gaulle ne disait-il pas que les français étaient des veaux ? Sur ce sujet, il ne devait pas être loin de la vérité ! Bonne fin de journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :