• "Douce France"...

    Il est loin le temps où Rachid Taha et le groupe Carte de Séjour distribuaient aux députés leur excellente reprise de la chanson Douce France de Charles Trénet, avant l'adoption des premières lois Pasqua.

    A cette époque le racisme était honteux, moins répendu et surtout moins assumer. La dignité de la France passait par la dignité de ses représentants et de ses citoyens.

    Une autre époque, quoi...

     

    Le scandale de la F.F.F. sur les quotas et les propos puants tenus par certains dirigeants du foot français prouvent que le foot n'est qu'une image de ce qu'est la France après 4 ans de sarkozysme : un pays où le racisme ordinaire s'exprime au grand jour, toute honte bue, à la recherche des responsables de son marasme.

    Après le scandale de la Coupe du Monde, celui des quotas de bi-nationnaux est loin de redorer un blason sacrément terni et Laurenr Blanc, un des hérios adulés de 1998, est pris dans une tourmente qui n'a plus grand chose à voir avec le foot.

    Faut-il le virer de son poste ?

    Je serais tenté de dire oui s'il est avéré qu'il a tenus des propos à connotation raciste.
    Mais tout bien considéré je me fais l'avocat du diable : oui il faut le virer... comme Nadine Morano, Claude Guéant, Brice Hortefeux, Chantal Brunel, Valérie Pécresse et leur maître à tous, le petit Nicolas, qui ont huilés les gonds de la porte ouverte au racisme ordinaire. Hein ?... ils sont toujours à leur poste ? ah bon ?!
    Ben que Laurent Blanc reste alors !

    Finalement, dans un pays où un CRS refoule une journaliste de TF1 qui a le mauvais goût d'être noire en s'écriant "Ah bon ! depuis quand ils font travailler des noirs à TF1 ?", où chaque année a son bouc émissaire (2010 les Roms, 2011 les Tunisiens...), tout cela est très couleur locale.

    Au fait, on fait quoi des bi-nationnaux qui planquent leur fric en Suisse ou à Monaco? Et les italo-françaises, ça compte dans les quotas ou pas ?

    « Une société où le travail tueSalauds d'pauvres ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :