• Plus Français que d'autres ?

    On se souvient de ce mot de Coluche, encore repris par nombre d'entre nous :
    "Tous les Français naissent égaux mais certains seront plus égaux que d'autres".
    Ça peut faire marrer, et ça m'a fait marrer pendant un temps.
    mais depuis 2 ans et demi, je me marre beaucoup moins.

    On pouvait à juste titre être fier d'une France se mobilisant pour la libération d'Ingrid Bettencourt (quand bien même le personnage m'eût toujours été antipathique) ou de Florence Aubenas ou encore de Clotilde Reiss. Partout où nos ressortissants sont en danger, il est du rôle premier des autorités de ce pays d'intervenir pour protéger ses citoyens.

    Mais il y a probablement Français et Français. Faut pas confondre ! Ces Français "issus de l'immigration" sont-ils vraiment Français ? Sont-ils "moins égaux que les autres" ?

    C'est à croire.
    Il aura fallu un petit message de Michel93150 pour que la curiosité m'amène à visiter son blog et à découvrir que depuis 5 ans un Français, Salah Hamouri, est détenu en Israel en tant que prisonnier politique.

    D'aucun pourrait me rétorquer qu'après tout il a plaidé coupable, qu'il n'y a pas de fumée sans feu, etc... bref tous ces arguments qui ne manquent pas de fuser lors de tels débats.

    Mais ce qui porte à réflexion c'est la différence de traîtement d'une histoire à l'autre et ça, oui, ça me gêne beaucoup.

    Rappelez-vous l'histoire Florence Cassez : condamnée à 60 ans de prison par la justice mexicaine pour détention d'armes et complicité d'enlèvement, elle a ému les fenestrons, clamant son innocence et parlant de l'enfer de son incarcération.
    Sarkozy a reçu sa famille quelques jours avant de rencontrer son homologue mexicain à qui il demandait le "transférement" de F. Cassez pour qu'elle purge sa peine en France.

    A ce jour, Sarkozy, le président "de tous les Français", n'a pas jugé bon de recevoir la famille Hamouri. Le gouvernement est éminemment discret et sur cette affaire. La mère de Salah Hamouri a été reçue par B. Kouchner et... ben rien. Salah est toujours derrière les barreaux.

    Il aura fallu le coup de gueule de François Cluzet sur France2 le 8 novembre 2009 pour que le journaliste et François Coppé (président du groupe UMP à l'Assemblée Nationale) prennent connaissance de l'existence de Salah Hamouri !
    (a noter que le Bureau National de Vigilance contre l'Antisémistisme demande l'intervention du CSA dénonçant de la part de François Cluzet "un plaidoyer en faveur de la libération" d'un "terroriste franco-palestinien."
    Alors, quid de l'Egalité ? Ne pourrait-on faire preuve de Franternité pour que Salah Hamouri recouvre la Liberté ?





    « France humanitaireQuand l'UMP dérape »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :