• Quotient familial contre quotient intellectuel

    Première vraie proposition du candidat socialiste, la réforme du quotient familial a déclenché une véritable tempête politico-médiatique.

    Quelle levée de boucliers ! La gauche touche à la politique de la famille, orgueil national depuis 1945 !

    De Sarko, visage grave (c'est sa spécialité depuis un moment) à l'illustre Claude Greff (secrétaire d'Etat à la Famille), c'est un déferlement de critiques et de catastrophisme.

    Mais, concrètement, faut-il réformer ce  fameux quotient familial ?

     

    Pas de bol pour l'équipe de campagne socialiste : la première communication de projet se fait dans un complet cafouillage et ce sur un sujet des plus chatouilleux, le quotient familial.

    Le calcul du quotient familial reste inchangé depuis l'après-guerre. Ce calcul sert à calculer les abaissements d'impôt des familles mais également sert à calculer le coût des gardes en crèches familiales, de la cantine, etc.

    Hier I-Télé présentait ce diagramme et là, on peut effectivement se poser la question de la juste répartition de ce crédit d'impôt.

    Qotient familial contre quotient intellectuel

     

    Dans sa forme actuelle, le quotient familial est plus favorables aux tranches les plus aisées de contribuables et les classes moyennes sont les grandes perdantes. Illogique. Ou injuste, au choix.

    Quant aux heureux bénéficiaires du RSA, leurs prestations sont calculées par rapport au nombre d'enfants (142 € pour les 2 premiers et 190 € pour les suivants). Avec la réforme "Hollande" à ce pactole s'ajouterait 50,60 €/enfant au titre du crédit d'impôt soit, à titre d'exemple, 626 € pour un couple inactif avec 3 enfants.
    Mais les classes moyennes verraient baisser leur crédit d'impôt, ce qui est assez illogique et inadmissible.

    Réformer oui mais autrement.

    Car considérer que 4.000 € pour une famille avec enfant(s) est un haut revenu est une foutaise et une fois de plus la classe moyenne serait pénalisée.
    Mais ne serait-il pas temps de redéfinir les plafonds d'imposition et répartir plus équitablement la fiscalité dans son ensemble en prenant plus aux plus riches ? S'imaginer, par exemple, que la famille Bouygues touche plus de crédit d'impôt via le QF que le vous qui, travaillant à deux, touchez royalement 5.000 €/mois, avouez que ça interpelle, non ?

    Dans cette histoire, il y a deux choses à retenir indépendamment des conséquences de la réforme elles-mêmes :

    • il serait grand temps que l'équipe de campagne socialiste joue collectif et harmonise un tant soit peu sa comm car avec ses Valls hésitations la victoire socialiste sent le Sapin (je n'ai pas pu m'en empêcher!)
    • il est assez amusant d'écouter la droite et les éléments de langage imposés alors que rien ne fut fait pendant ce quinquennat pour étayer la politique familiale des moins favorisés.
      Le candidat Sarkozy l'avait promis, le versement de l'allocation familiale interviendrait dès le 1er enfant, ce même candidat qui, dès son arrivée au pouvoir avait purement et simplement fait disparaitre toute allusion à la Famille du nouveau gouvernement en ne nommant pas même un malheureux secrétaire d'Etat à la famille. C'est dire l'importance de la Famille aux yeux du pas encore-mais-éternellement-candidat !

    Allons messieurs les politiques, de tous bords, ne prenez pas en otage le quotient intellectuel des électeurs qui font parfaitement la différence entre opérations de communication et volonté politique !

    Retour menu principal Quotient familial contre quotient intellectuel

    « Vive 2012 ! Poueeeettttt !Quand j'entends le mot "cougar"... »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    7
    Lundi 13 Février 2012 à 21:42

    On entend souvent parler des classes moyennes mais il serait bien de définir ce qu'est une classe moyenne, car certains n'ont pas la même vision de ce qu'est "la moyenne"

    Mon avis perso est qu'il faut répartir les richesses car de toute façon les plus riches n'ont jamais eu assez de leur vie pour tout dépenser et ils en laissent souvent à leur descendance, des richesses qui si elles étaient simple métal comme le fer seraient oxydées et en décomposition lol!

    Maintenant les classes moyennes n'ont pas le meme pouvoir d'achat (je qualifierai pouvoir d'achat= revenus-charges fixes= un solde appelé pouvoir d'achat) suivant le lieu d'habitation.

    Nous savons tous que le logement représente une part très importante dans les charges d'un ménage, alors faudrait t'il indexer cela aux impots?

    un couple deux enfants en region parisienne habitant un T4 1500 euros de loyer

    un couple deux enfants en campagne à triffouilli les chaussettes un T4 390 euros de loyer

    le premier couple ayant des revenus de 4000 euros

    le second 2000 euros

    Imagine le casse tete pour faire du cas par cas? et pourtant si l'on voudrait faire du juste, c'est bien ainsi qu'il faudrait s'y prendre, car les inégalités ou injustice sont là en masse, et chacun pourrait défendre ses réclamations, le parisien qui doit payer plus car son salaire est élevé mais qui bataille sur le periph, pour se garer, et l'autre de la France profonde qui doit faire 60 kilometres pour aller travailler et gagner le smic lui et sa femme.

    Ah la la, j'ai débordé mais le quotient familial ou tout autre sujet concernant l'imposition ou les droits attribués ne sont pas en phase avec la réalité du vivre au quotidien.

    J'ai vécu avec un salaire de petit cadre, de smicard, de chomeur et je peux te dire que de toute façon il en manque toujours, alors c'est simple pour règler le probleme on fait des tournantes, un mois sur deux on echange nos salaires avec des ministres? hi hi!

    a bientot Iron, gros bisous non imposables!

    6
    Furiae Profil de Furiae
    Lundi 13 Février 2012 à 11:03

    Salut ! tu as passé une bonne nuit ? bon sérieusement, je viens te donner quelques nouvelles XD on va bien ! il fait bien plus doux dehors et on devrait avoir de la neige d'ici demain, on verra bien ! pour ton article, c'est sûr que c'est rageant ! en gros, plus t'en as, plus on t'en donnes ! les pauvres n'ont qu'à se tuer au travail pour vivre (référendum à venir pour qualifier les chômeurs de fainéants et les radier au passage pour baisser le taux de chômage en passant, hein ! - il fera peut-être bien comme la dernière fois, en plus : il fera au final ce qu'il voudra quelque soit notre choix) et payer les écarts des plans de rigueur (on touche aux salaires et aux retraites maigres, jamais au mode de vie des politiques et des riches eux-mêmes, ça leur vient même pas à l'esprit, on dirait) et remplir les portes-feuilles des patrons (qui ont oublié que le système ne doit pas s'arrêter justement à leur porte-feuille, leur entreprise est un maillon de la chaîne de l'économie qui tourne, normalement)... mais que ce soit ici, en Grèce ou ailleurs, ce sont bien tous les mêmes ! y en a pas un pour relever l'autre ! sinon comment tu vas ? Gros bisous, passe une bonne journée !

    5
    Furiae Profil de Furiae
    Dimanche 12 Février 2012 à 22:11

    Bonne nuit, Ironspoon ^^

    4
    Marie-Jeanne
    Jeudi 26 Janvier 2012 à 11:49

    Bonjour, juste pour te faire un petit coucou en passant j'espère que tu vas bien;

    marie à plus.

    3
    Vendredi 20 Janvier 2012 à 20:34

    Que passe ! ? pourtant , tout va très bien dans le meilleur des Monde ! dit-elle bêtement ! je ne réfléchis plus ! neurones déconnectés - comme cela je suis hors jeu ..

    comment vas-tu , Iron § allo ici l'espace à toi ! comme tu vois , moi, çà ne s'arrange pas ! pas grave, je le sais ..

    bisous et papatte à Minuit et le cat ..

    2
    Mary Juana
    Mercredi 18 Janvier 2012 à 14:33

    Ah ben tu es reviendue !!!

    Je t'avoue que concernant ces élections et tout ce qui s'en dit plus ca va plus je m'en éloigne je trouve que les programmes des différents partis sont tous iréalisables, entre Sarko et son programme de capitaliste, Hollande et son discours trop socialo qui va nous plongé encore plus bas dans les abimes et Marine avec son programme ingérable ... brrrr ...

    Faut pas que SARKOCOMMENCE mais ne croyons pas non plus HOLLANDEMAINS qui chantent !!!

    bISOUS

    1
    Marie-Jeanne
    Dimanche 15 Janvier 2012 à 10:35

    Bonjour et contente de te lire à nouveau.

    je suis bien d'accord avec toi, mais de toute façon toutes les réformes ne serviront qu'aux plus riches.

    Il faudrait efffectivement re voir tout et par points particuliers. mais les Français n'aiment pas les réformes alors comment arriver à quelque chose de positif?

    Il faudrait surtout que le futur président vienne d'en bas et connaisse le prix d'une baguette de pain , il faudrait aussi qu'il ait vécu dans des quartiers défavorisés etc... Pour connaître vraiment ce qu'il faut faire et  dans l'équité. Il ne faut pas se leurrer la gauche ne fera guère mieux mais au moins cela ne sera pas pire. j'ai bien peur hélas vu les cafouillages qui se passent en ce moment que nous nous retrouvions encore avec ce "dictateur" qui ne fera qu'accentuer la misère dans notre pays. Le malaise est plus profond qu'il n'y paraît et le pire est à venir... On nous montre qu'une façade, et on nous cache la vérité surtout.

    Si tu as du temps  pour lire, lis ce livre c'est édifiant: " Le président des riches" de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot.

    Aux éditions; La decouverte, il existe en livre de  poche

    c'est un peu complexe mais il est  édifiant de vérité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :