• Sécurité routière : de nouvelles mesures

    355 morts sur les routes en avril 2011...
    Si 2010 avait permis de passer sous la barre symbolique des 4 000 tués, là c'est une hausse de 20 % par rapport à l'an passé.

    Le 11 mai 2011 la conseil des Ministres durcit le ton et l'arsenal répressif à l'encontre des chauffards.

    On peut s'en réjouir, la vie n'a pas de prix mais...

    Mais une fois de plus la France choisit le tout-répressif au détriment du préventif. Ou d'autres mesures qui pourraient impacter en toute logique sur le nombre de tués et de blessés sur la route.

    Le préventif, tout d'abord.
    Je ne parle pas là des campagnes de spots de la Prévention Routière, images choc qui sont de plus en plus réalistes et percutantes mais d'un apprentissage dès l'école primaire, car le nombres d'accidents graves est élevé chez les jeunes.
    Ceux de ma génération n'ont probablement pas oublié ces demies-journées passées avec les pandores sur des petits circuits aménagés reproduisant un cicrcuit routier. Jeux de rôles avant la mode, nous y tenions alternativement le rôle de conducteurs et de piétons. Petites voitures à pédales ou bicyclettes figuraient nos transports futurs.
    Outre le côté ludique de la chose, l'impact de ces campagnes de sensibilisation était bien réel et nous prenions ça très au sérieux, apprenant année après année la prudence. Accessoirement, l'image du policier ou du gendarme était plus positive aussi.

    Depuis toujours, je me demande ce qui retient les politiques, de tout bord, de faire  preuve à l'encontre des constructeurs de la même fermeté qu'à l'encontre des conducteurs. L'argent ? le chantage d'un lobby qui passe la vie humaine aux pertes et profits d'une comptabilité morbide acceptable pour les actionnaires ? Oh... la vilaine pensée que voilà !
    Un boîtier existe déjà qui bride la voiture à 130 km/h. Alors si au lieu d'installer des kits mains libres on équipait les véhiciules de ce boîter (dont j'ai oubliéle nom) ?
    Encore plus simple : et si on interdisait aux constructeurs de fabriquer des véhicules pouvant rouler à plus de 150 km/h, afin de conserver une marge de sécurité pour l'évitement de certains impondérables routiers ? Taxer les véhicules les plus puissants ne servirait à rien à mon sens car les plus riches pourraient s'offrir ces  machines à tuer. Interdiction pure et simple accompagnée d'un protectionnisme "sécuritaire" en interdisant l'entrée sur le territoire des véhicules ne répondant pas à ces critères.

    Autre idée : pourquoi ne pas faire pour la voiture ce que l'on fait pour la clope ?

    voiturevoiture

     

     

     

    cliquer pour agrandir

    Bon pas top pour frimer mais ça, c'est dépassé... hum en théorie.

    Autre voie, celle d'une autre politique des transports.
    Si Paris et les grandes villes restent desservies toute la nuit pendant le week(end, la politique des transports en province déjà calamiteuse la journée est inexistante la nuit. Il parait évident que la rentabilité de trains nocturnes serait nulle et que la collectivité ne pourrait pas faire face à cette dépense. Mais pourquoi ne pas aider les lieux de vie nocturne à développer leur propre service.
    A titre d'exemple, le Hellfest, festival metal près de Nantes, a un partenariat avec une société privée de transport des personnes et moyennant 2€ par trajet, les festivaliers abreuvés que nous sommes peuvent se déplacer aisément.
    Pourquoi ne pas développer ce type de partenariat et ne pas mettre en place une aide des collectivités locales ? Cela permettrait aussi de créer des emplois tout en limitant l'usage de la voiture.

    Mais, en conclusion, ce qui ressort de mes cogitations personnelles et de l'annonce du gouvernement c'est que l'humain, espèce intelligente, a encore bien des progrès à faire dans sa propre prise en charge et dans sa faculté à réfléchir et assumer la conséquence de ces actes et son pouvoir de nuisance.
    La bêtise tue.

     

    « The Day of Pearly SpencerCampagne au pas de l'oie ? »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Dimanche 9 Octobre 2011 à 22:37

    la peur au ventre des WE où des jeudis étudiants ! je leur ai souvent empêcher de prendre leurs clefs ou ramener chez eux quitte à faire des kms ! peu importe si le matin ; mon salon, n'était plus qu'un squatte plein de jeunes ! je vivais seule avec ma fille étudiant aussi, et je pense que si certains, nes, sont devenus parents et leurs parents >>grands -parents ! soit c'était le destin, soit je l'ai aidé un peu, et c'est déjà çà .. d'ailleurs , après ils (les jeunes en question ) m'ont remercié et certains parents aussi, çà peut paraître, anodin,non, c'est un geste citoyen et humain ... ils ne savent plus ce qu'ils font alors, j'ai essayé par mon expérience de cette jeunesse ! de limiter les "dégâts" , j'ai moi aussi si sauvant tremblé ... devant une réamité , La Réalité ! c'était tout simplement ..pour les protéger d'eux mêmes et de pas devenir des "délinquants" de la route, .pour une soirée trop arrosée ! et puis, ..........

    >>le pire, c'est de voir,, ta fille arrivait avec un copain motard ou à l'époque une bagnole genre 205 hdi ! l'enfer ... pour une mère ??la peur au ventre !

    bises , iron

    4
    Bellis
    Dimanche 15 Mai 2011 à 20:25

    En effet, je suis d'accord avec toi, trop de sanctions ne sert a rien, c'est l'esprit des gens qu'il faudrait changer.Il y aura toujours des cons pour ne pas respecter les lois. Qu'ils se fouttent en l'air est une chose, mais qu'ils n'emportent pas des innoscents avec eux merde !

    3
    Samedi 14 Mai 2011 à 12:40

    De toute façon, depuis que le monde est monde, la sanction n'a jamais rien résolu, le crime se porte toujours aussi bien.

    Mais que diable se passe-t-il dans nos têtes pour que, faute de respecter la vie d'autrui, on mette en jeu la sienne propre?...

    ...

    2
    Samedi 14 Mai 2011 à 12:15

    Je crains que tant qu'une certaine partie de la population reste irresponsable face à la vie d'autrui, aucune sanction ne fera avancer les choses en matière de morts sur les routes. Je connais des personnes qui n'ont plus le permis, et continue de conduire ivres et sans leur petit papier rose, voir même sans assurance (forcément !, pas de permis, pas d'assurance !). Il me semble plus important de responsabiliser sérieusement et efficacement que de sanctionner. Dommage que pour certains il faille la sanction pour comprendre...
    Bonne journée.

    1
    cocotte68
    Vendredi 13 Mai 2011 à 20:47

    coucou ma belle ,

    on a beau faire de la prévention y'en aura toujours qui se croiront plus malins et surtout seuls sur les routes ...

    mais le changement va peut être aider cette fois , s'il est vraiment appliqué ..
    te souhaite un bon week end et si tu peux passer demain , viens boire un tit coup à la maison

    gros bizoux

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :